News

Publié le 24 February 2022

Comment déclarer mes revenus locatifs au Luxembourg ?

Construire son patrimoine implique de nombreuses questions : Où investir ? Faut-il choisir un logement neuf ou ancien ? Comment déclarer vos revenus locatifs au Luxembourg ? De même, quel montant va être imposé ? Comment réduire l’impact fiscal ?

Qui doit déclarer ses revenus locatifs au Luxembourg ?


Les propriétaires de biens mis en location au Luxembourg ont l’obligation de déclarer leurs revenus au Luxembourg, car ces revenus ne sont pas soumis à la retenue à la source.
De même, les non-résidents assimilés qui ont des revenus de locations à l’étranger, doivent déclarer ces revenus au Luxembourg. 

Comment est déterminé le revenu locatif net au Luxembourg ? 


Le revenu imposable qui découle des biens immobiliers donnés en location est déterminé de la manière suivante : 

Revenu locatif net = Loyers bruts (hors charges) – Amortissement – Frais d’obtention 

Que peut-on déduire des revenus locatifs ?

 
Les frais d’obtention sont déductibles des revenus locatifs et comprennent les éléments suivants :
  • Frais d'entretien et de réparation
  • Intérêts débiteurs
  • Frais de gérance
  • Impôt foncier

L’amortissement est aussi une donnée importante dans le calcul. En effet, Le Luxembourg permet d’amortir le bien donné en location. 
Sont sujets à l’amortissement : le prix de la construction (hors terrain), les frais d'acte, le droit de mutation, ainsi que les dépenses d’investissement postérieures à l'achat ou à la construction dont le montant dépasse 20% du prix d’acquisition du bien. 

Ainsi, pour les biens achevés avant le 1er janvier 2021, le taux d’amortissement varie suivant l’année d’achèvement du bien : 
  • Moins de 6 ans : 6% 
  • Entre 6 et 60 ans : 2% 
  • Plus de 60 ans : 3% 

Pour tous les biens qui ont été achevés après le 1er janvier 2021, le taux d’amortissement sera déterminé comme suit : 
  • Moins de 5 ans : 4% 
  • De 5 à 60 ans : 2%
  • Plus de 60 ans : 3% 

Sont impactés par ce changement : les propriétaires de biens achetés en VEFA dont l’achèvement n’a pas été réalisé avant le 31 décembre 2020 ainsi que tous les investisseurs dans des logements neufs ou en VEFA à partir du 1er janvier 2021.

NB : Si vous louez votre bien dans la cadre d’une gestion locative sociale, alors vous pouvez prétendre à une exonération fiscale à hauteur de 50% des revenus locatifs.

Exemple : une maison construite en 1987 (prix d’acquisition sans le terrain : 200 000 euros) est données en location. Le loyer est de 600 euros par mois.
L’impôt foncier est de 150 euros et les propriétaires ont payé 500 euros d’intérêts débiteurs sur le prêt finançant ce bien. 
En 2021, le propriétaire a fait divers travaux (entretien de la toiture et réfection de la façade) pour un montant total de 5 000 euros.
 
Calculs
Revenu brut annuel = 600 € x 12 = 7 200 €
Déduction des frais d’entretien et de réparation = - 5 000 €
Déduction de l’amortissement = 200 000 € x 2% = - 4 000 €
Intérêts débiteurs = - 500 €
Impôt foncier = - 150 €
Revenu net provenant de la location de bien = - 2 450 €
 

Comment déclarer les revenus locatifs au Luxembourg ?

La déclaration des revenus locatifs au Luxembourg implique de compléter le formulaire 190. 
 
Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez le compléter sur taxx.lu en profitant d'un formulaire compréhensible, qui fera tous les calculs nécessaires pour vous. 

Partagez

Testez taxx.lu maintenant!

Inscrivez-vous gratuitement

Créez un compte, complétez votre déclaration et simulez votre remboursement d'impôts!

Cet article vous a aidé?

Lisez les articles similaires

Related posts image